Archive | November, 2010

FORLAX

Principe actif

Macrogol 4000

Excipients

Saccharine sodique (E954),  Arôme orange-pamplemousse : Orange,  Pamplemousse,  Orange,  Citral,  Acétique aldéhyde,  Linalol,  Ethyle butyrate,  Alpha-terpinéol,  Octanal,  Bêta-gamma hexenol,  Maltodextrine,  Gomme arabique (E414),  Sorbitol (E420).

Indications

Traitement symptomatique de la constipation chez les adultes et les enfants de 6 mois à 8 ans. Il agit comme un laxatif osmotique. Il attire l’eau dans l’intestin et fait grandir le volume des  selles.

Si la maladie est entrainée par une cause organique, le médecin ne doit pas prescrire le FORLAX, surtout chez l’enfant de moins de 2 ans. La durée du traitement ne doit pas excéder 3 mois, en association aux mesures hygiéno-diététiques adéquates.

Posologie

- Chez l’enfant âgé entre 6 mois et 1 an: 1 sachet/ jour.

- Chez l’enfant âgé entre 1 an et 4 ans: 1 à 2 sachets/ jour.

- Chez l’enfant âgé entre 4 ans et 8 ans: 2 à 4 sachets/ jour.

L’effet se sent après 24 à 48 heures suivants la prise.

Dans le cas d’une posologie supérieure à un sachet, il faudrait répartir l’administration entre le matin et le soir.

L’amélioration du transit intestinal provoquée par le traitement sera maintenue par les mesures hygiéno-diététiques.

Précautions d’emploi

Les données d’efficacité chez l’enfant âgé de moins de 2 ans sont encore mal connues.

Le traitement médicamenteux de la constipation n’est qu’un accompagnement du traitement diététique qui se base surtout sur la consommation de boissons et de fibres et sur les exercices physiques réguliers.

Effets secondaires

- Diarrhée avec douleur péri-anale et douleurs abdominales,

- Ballonnements, nausées et vomissements,

- Réactions d’hypersensibilité chez l’adulte.

On note rarement des réactions allergiques telles que le rash ou l’urticaire.

Contre-indications

Le FORLAX ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

- Rectocolite hémorragique,

- Maladie de Crohn,

- Perforation digestive,

- Occlusion intestinale,

- Hypersensibilité au principe actif (Macrogol) ou à l’un des excipients.

Remboursement

Le taux de remboursement du FORLAX par la sécurité sociale est de 35 %, car il fait partie des médicaments à vignette bleue, toutefois les 65 % restants sont à la charge du patient, sauf s’il a une mutuelle santé qui les lui couvrira totalement ou partiellement, tout dépend des conditions de souscription.

INEXIUM

Principe actif

Esoméprazole.

Excipients

Edétate disodique (E385),  Sodium hydroxyde (E524).

Indications

Ce médicament est utilisé dans le traitement du reflux gastro-œsophagiens, de l’œsophagite érosive, des inflammations de l’œsophage, prévenir les ulcères gastriques et duodénaux dues à la prise d’Anti-inflammatoires Non Stéroïdiens (AINS). Il agit par diminution de la sécrétion des acides gastriques afin de lutter contre les problèmes dus à l’acidité.

Il peut être pris en même temps qu’un autre traitement antibiotique pour combattre une bactérie causale (Helicobacter pylori) de l’ulcère du duodénum.

Posologie

- Adulte : 20 à 40 mg/jour (par voie parentérale si la voie orale est exclue). Le traitement dure en général plusieurs semaines.

Pour une œsophagite par reflux gastro-œsophagien : 40 mg une fois/jour.

Pour le reflux gastro-œsophagien, 20 mg une fois/jour.

Pour l’apaisement et la prévention des ulcères gastriques et duodénaux dus à la prise d’AINS : 20 mg une fois/ jour.

- Enfants et adolescents : le médicament ne doit pas être utilisé vu le manque d’informations disponibles.

Précautions d’emploi

Il faut se référer à la prescription médicale en cas d’insuffisance hépatique grave.

La durée du traitement doit être respectée même dans le cas où les douleurs disparaissent.

Le traitement basé sur l’INEXIUM peut accroitre le risque d’infections gastro-intestinales causées par des bactéries comme les salmonelles et le Campylobacter.

Effets indésirables

- Céphalées, maux de tête, étourdissements, somnolence, vertiges,

- Troubles de la vision,

- Constipation, diarrhée, nausées  et vomissements,

- Sécheresse buccale,

- Réactions au site d’administration (lors de l’injection),

- Démangeaisons, rash et urticaire.

Contre-indications

L’INEXIUM ne doit pas être pris en utilisation concomitante avec l’Atazanavir à cause des interactions possibles entre les deux médicaments.

Hypersensibilité ou allergie à l’Esoméprazole, aux dérivés benzimidazolés ou à l’un des excipients.

Remboursement

Figurant sur la liste des médicaments à vignette blanche, il est remboursé à 65 % par l’assurance maladie, le patient peut avoir recours à sa mutuelle santé (s’il en possède) pour se faire couvrir le reste, c’est-à-dire les 35 %.

ADVIL

Principe actif

Ibuprofène.

Excipients

Noyau : Amidon de maïs,  Amidon,  Silice (E551),  Stéarique acide (E570),  Enrobage : Saccharose,  Macrogol,  Fécule,  Povidone (E1201),  Polysorbate 80,  Talc (E553b),  Calcium carbonate,  Fer oxyde (E172),  Titane dioxyde (E171),  Cire de carnauba (E903),  Encre noire Opacode S-1-27794 : Gomme laque (E904),  Fer oxyde (E172),  N-butylalcool,  Eau purifiée,  Propylèneglycol (E1520),  Ethylique alcool,  Isopropylique alcool.

Indications

L’ADVIL est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) qui est utilisé dans le traitement : des affections douloureuses d’intensité légère à modérée accompagnées ou pas d’états fébriles et de fièvre, des règles douloureuses, de la crise de migraine (légère à modérée), des maux de tête, des douleurs dentaires et des douleurs de l’arthrose du genou et de la hanche. Lire plus…

PYOSTACINE

Principe actif

Pristinamycine

Excipients

Noyau : Amidon de blé,  Silice (E551),  Dextrine,  Gélatine,  Magnésium stéarate (E572),  Pelliculage : Hypromellose (E464),  Macrogol,  Titane dioxyde (E171).

Indications

Ce médicament est un antibiotique de la famille des synergistines, il est utilisé dans le traitement des infections de l’ORL (sinusites), stomatologiques, génitales, des poumons et des bronches, cutanées, des os et des articulations et dans la prévention de l’endocardite bactérienne (avant des soins buccodentaires). Lire plus…

PREVENAR

Principe actif

Polyoside pneumococcique et Oligoside pneumococcique.

Excipients

Sodium chlorure,  Eau pour préparations injectables,  Adsorbé sur : Aluminium phosphate.

Indications

C’est un vaccin contenant des fragments de la bactérie causale, utilisé dans l’immunisation active contre les infections à pneumocoques telles que : l’otite, la septicémie, la méningite, la pneumonie et la bactériémie et ce, chez les nourrissons et les enfants  âgés entre 2 mois et 5 ans. Lire plus…