Archive | 17 June 2011

Pour ne plus accuser les médicaments

Les médicaments

Pour ne plus se méfier des médicaments

Le mercredi 15 juin, de nouvelles recommandations ont été formulées pour replacer la confiance en les médicaments après l’affaire Médiator.  L’Académie de médecine voudrait que les médicaments récupèrent à nouveau la place qu’ils méritent dans la thérapeutique.

L’institution voudrait que les professionnels de santé et les patients soient impliqués dans la sécurité des médicaments et le système national de pharmacovigilance.

Nouveauté

L’Académie nationale de médecine avance qu’il serait nécessaire de mettre en avant une série d’effets secondaires pour chacun des patients, indépendamment de leur état de santé.

Les praticiens libéraux et hospitaliers devraient aider dans accomplissement d’études approfondies, avant la mise sur le marché des différentes spécialités médicales.

Déclaration des effets indésirables

Désormais, les patients sont autorisés à signaler les effets indésirables d’un médicament sans avoir à consulter un professionnel de santé. L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) déclare qu’ainsi le recensement des effets indésirables se feront plus facilement ; et leur nombre sera vite et mieux connu.

Disponible sur le site de l’Afssaps, vous pourrez retrouver le formulaire de déclaration des effets indésirables et son guide d’utilisation.

SOURCE : leparisien.fr – Sécurité des médicaments : l’Académie de médecine souhaite impliquer les patients

ALOSTIL 2% Solution pour application cutanée

INDICATION

Alostil est un médicament utilisé dans le traitement de l’alopécie androgénétique (la chute de cheveux modérée).  Réservé uniquement à l’adulte, il s’applique sur la zone affectée et entraine la pousse des cheveux. Médicament dermatologique, non soumis à ordonnance médicale, l’Alostil est produit par le laboratoire pharmaceutique Mcneil.

PRINCIPE ACTIF

Minoxidil

CONTRE-INDICATIONS

- Utilisation déconseillée chez l’enfant et l’adulte de plus de 65 ans en raison d’un manque d’étude sur sa tolérance chez ces sujets,

- Après application, évitez toute exposition au soleil ou rayon UV,

- En raison de son passage dans le lait maternel, Alostil est contre-indiqué pendant l’allaitement.

EFFETS INDÉSIRABLES

- Réaction allergique ou irritation possible,

- Sensation de picotement, brûlure possible avec l’existence de l’éthanol  dans ce médicament,

- Rhinite,

- Vertiges,

- Manque d’appétit en raison d’une impression de modification du goût,

- Infection à l’oreille,

- Troubles visuels,

- Irritation oculaire,

- Anomalies hépatiques.

POSOLOGIE

A appliquer une dose de 1ml, 2 fois par jour. Attention à ne pas dépasser la dose de 2ml. L’application doit être faite à partir du centre de la zone affectée, avec des mains propres avant et après application et des cheveux et cuir chevelu non mouillés ou humides.

REMBOURSEMENT

Alostil ne connait aucun remboursement de la part de l’assurance maladie.