Archive | 29 August 2011

L’Afssaps averti contre l’utilisation de l’Epitomax comme coupe-faim

Indiqué à l’origine dans le traitement de l’épilepsie et la migraine chez l’adulte, l’Epitomax fait aujourd’hui objet d’usage abusif. En effet, ce médicament serait utilisé par bon nombre comme coupe-faim. L’Afssaps réagit rapidement afin de stopper ce détournement d’usage pouvant provoquer des effets indésirables très graves. D’autant plus que la vente est estimée à 90 000 boîtes par mois.

Les risques possibles

L’autorisation de mise sur le marché ne classifie pas l’Epitomax comme produit d’amaigrissement. Dysfonctionnement du rein, troubles oculaires et métaboliques peuvent résulter d’un usage abusif et non-indiqué dans la perte de poids. Epitomax peut être une barrière à l’efficacité du moyen contraceptif et provoquer ainsi une grossesse non désirée, avec risque de malformation chez l’enfant.

Le temps à l’action pour l’Afssaps

Il est temps d’arrêter les dérives – Dominique Maraninchi, président de l’Afssaps.

L’Afssaps tient à rappeler qu’un régime nécessite un contrôle médical et que la prise d’un coupe-faim médicamenteux nécessite obligatoirement l’avis préalable d’un professionnel de santé. Dominique Maraninchi dit avoir tiré leçon du Médiator. Ce médicament anti-diabétique avait aussi été sujet à un détournement d’usage et utilisé comme coupe-faim, provoquant la mort de 500 à 2000 personnes en France.

Source : http://www.20minutes.fr/article/776224/afssaps-lance-mise-garde-encontre-epitomax

Découvrir les médicaments génériques

Moins chers et ayant les mêmes propriétés que les médicaments de référence, les médicaments génériques sont de véritables copies conformes  qui peinent encore aujourd’hui à séduire les professionnels de la santé ainsi que les consommateurs.

Les médicaments génériques n’ont pas la côte

Les médicaments génériques sont encore méconnus du grand public et ont de ce fait une mauvaise réputation. En effet, les consommateurs ont plutôt tendance à se référer à l’influence des médicaments connus et hésitent à utiliser un substitut. Dans un domaine aussi délicat que la santé, la notoriété d’un produit est de mise et rassure le consommateur. Pourtant les médicaments génériques constituent une bonne économie dans son budget santé.

De plus, la majorité des français bénéficient d’une couverture sociale qui permet d’utiliser des médicaments coûteux. De plus, les médecins ne sont non plus friands à proposer des médicaments génériques à leurs patients. Bien que la France soit un pays qui consomme le plus de médicaments au monde, les médicaments génériques n’ont pas encore eu la côte.