Antibiotiques : quand les prendre ?

 bas-ombre
antibiotiques «Les antibiotiques, c’est pas automatique»…il s’agit de campagnes qui ont été menées par les pouvoirs publics et la CNAM (Caisse nationale d’assurance maladie) en vue de sensibiliser le public à la consommation abusive d’antibiotiques et de leur inefficacité dans le traitement de certaines pathologies.

Antibiotiques: utilisés à bon escient

Le trop nuit…fidèle à l’adage, il est fortement conseillé de ne pas faire un usage excessif d’antibiotiques pour de multiples raisons. Alors, quand faut-il les prendre et quand sont-ils déconseillés?

Les antibiotiques peuvent être pris si vous souffrez de:
Sinusites
Pathologie: Des infections au niveau des sinus par voie nasale.
Symptômes: Douleurs au niveau des creux se situant au-dessus des sourcils, derrière les ailes du nez et sous les pommettes, accompagnées de céphalées, de fièvre, de fatigue et de substances verdâtres désagréables à avaler
Traitement: Prise d’antibiotiques couplée avec des corticoïdes qui sont excellents contre l’inflammation
Durée: 15 jours

Bronchites d’origine bactérienne
Pathologie: Affection pulmonaire provoquant une toux qui enflamme le thorax
Symptômes: Fièvre associée à une toux produisant des glaires purulentes, odorantes, verdâtres ou jaunâtres
Traitement: Prise d’antibiotiques si la bronchite est effectivement d’origine bactérienne. En cas de doute, il est conseillé d’attendre trois jours afin de voir l’évolution de la maladie. Si l’infection persiste, la prise d’antibiotiques devient utile.

Il est toutefois déconseillé de prendre des antibiotiques si vous souffrez de:
rhume ou rhino-pharyngite,
angine d’origine virale et non bactérienne.

 bas-ombre

Comments are closed.