EFFERALGAN

Principe actif

Paracétamol et la codéine phosphate.

Excipients

Citrique acide (E330),  Sodium carbonate (E500),  Sodium bicarbonate (E550i),  Sorbitol (E420),  Saccharine sodique (E954),  Sodium docusate,  Povidone (E1201),  Sodium benzoate (E211),  Présence de : Sodium.

Indications

Ce médicament est un antalgique contenant le paracétamol, qui évite la propagation de la douleur et l’opiacé (codéine) qui agit sur la perception de la douleur par le cerveau.
Il est utilisé dans le traitement symptomatique de la douleur légère à modérée accompagnée ou non de fièvre.

Posologie

Chez l’Adulte : 1 ou 2 comprimés, à répéter après 6 heures s’il le faut, en veillant à ne pas excéder 6 comprimés/jour.
Chez l’Enfant,
- Pesant plus de 15 kg : 60 mg de paracétamol et 3 mg de codéine/kg/jour, à répartir en 4 ou 6 prises.
- Agé entre 3 et 6 ans : 1/2 comprimé, à répéter après 6 heures s’il le faut, en veillant à ne pas excéder 4 demi-comprimés/jour.
- Agé entre 7 et10 ans : 1/2 comprimé, à répéter après 6 heures s’il le faut, en veillant à ne pas excéder 6 demi-comprimés/jour.
- Agé entre 11 et 14 ans : 1 comprimé, à répéter après 6 heures s’il le faut, en veillant à ne pas excéder 4 comprimés/jour.
- Agé entre 14 et 15 ans : 1 comprimé, à répéter après 6 heures s’il le faut, en veillant à ne pas excéder 6 comprimés/jour.

Précautions d’emploi

- Ce médicament présente un risque de dépendance s’il est pris de manière prolongée et à forte dose.
- Il peut provoquer une somnolence, souvent intense chez certains individus, donc les conducteurs doivent doubler de vigilance.
- Il peut aggraver l’hypertension intracrânienne, donc il faut éviter de le prendre.

Effets indésirables

Nausées, vomissements, sensation de vertige et constipation,
Rarement, un œdème de Quincke, une réaction d’allergie cutanée et bronchospasme.

Contre-indications

L’EFFERALGAN n’est pas recommandé dans les cas suivants :
- Maladie sévère du foie,
- Insuffisance respiratoire et asthme,
- Enfants pesant moins de 15 kg,
- Grossesse et allaitement.

Remboursement

L’EFFERALGAN est listé parmi les médicaments à vignette blanche et donc remboursé à 65 %  par le régime obligatoire, les 35 % restants peuvent être à la charge du patient ou de sa mutuelle complémentaire.

Comments are closed.