GAVISCON

Principe actif

gaviscon Alginate de sodium (E401) et Bicarbonate de sodium (E550i).

Excipients

Calcium carbonate,  Carbomère,  Saccharine sodique (E954),  Sodium hydroxyde (E524),  Parahydroxybenzoate de méthyle (E218),  Parahydroxybenzoate de propyle (E216),  Erythrosine (E127),  Eau purifiée,  Arôme fenouil : Anéthol,  Benzylique alcool,  Présence de Sodium.

Indications

GAVISCON est un antiacide, un antireflux d’action locale, utilisé dans le traitement du reflux gastro-œsophagien se manifestant par une régurgitation acide, des brulures d’estomac, une indigestion. Il agit en formant un gel visqueux qui flotte dans l’estomac et protège l’œsophage.


Posologie

Suspensions buvables :

- Adulte : 1 sachet ou 2 cuillères à café de suspension buvable, 3 ou 4 fois/jour après les repas (surtout le soir).

- Enfant de 18 mois à 15 ans : 1 cuillère à café 4 fois après les repas.

- Nourrisson de 4 à 18 mois : 2,5 ml ou 1/2 cuillère à café 4 fois après les repas.

- Nourrisson de 2 à 4 mois : 2 ml 5 fois après les repas.

- Nourrisson de 1 à 2 mois : 1,5 ml 5 fois après les repas.

- Nourrisson de 0 à 1 mois : 1 ml 6 fois après les repas.

Comprimé :

Adulte et enfant âgé de plus de 12 ans : 1 comprimé, 3 à 4 fois/ jour.

La dose peut être augmentée s’il y a inflammation œsophagienne sévères.

Précautions d’emploi

- Il faut tenir compte de la forte teneur du GAVISCON en sodium et en potassium pour les personnes qui suivent un régime très pauvre en sel.

- On peut noter une diminution d’efficacité chez les personnes présentant une faible quantité d’acide gastrique.

Effets secondaires

Les patients peuvent présenter les signes suivants :

- Constipation exceptionnelle,

- Allergies tels que : l’urticaire ou le bronchospasme,

- Il existe un risque de néphrolithiase et d’insuffisance rénale pouvant être provoqués par l’hypercalcémie due à la longue durée de traitement.

Contre-indications

Ce médicament n’est pas recommandé en cas d’hypersensibilité aux principes actifs ou à l’un des excipients.

Remboursement

GAVISCON fait partie des médicaments concernés par la diminution du taux de remboursement, en effet, avant il était remboursé à hauteur de 35% par l’assurance maladie mais depuis le 17 Avril 2010 il ne l’est qu’à 15% (vignette orange), donc le patient doit prendre en charge les 85% restants, vu que la mutuelle n’est pas prête à rembourser le différentiel, le médicament étant jugé inefficace et par conséquent, le déremboursement doit être total.

Comments are closed.