XAVIER BERTRAND RENFORCE LES INDEMNISATIONS

 scandale de Mediator

MÉDIATOR : AU MOINS 1300 PERSONNES DÉCÉDÉES EN FRANCE

Alors que les déclarations de Jacques Servier supposaient seulement trois morts en France, de 1976 à 2009, Médiator a entraîné 3100 hospitalisations et 1300 personnes en sont mortes. En effet, c’est ce que révèle une étude conduite par Mahmoud Zureik, qui précise que les chiffres des travaux précédents, soit 1000 à 2000 morts, ont été sous-estimés.

MÉDICAMENT POUR MAIGRIR

  • Médiator
Médiator est un médicament à base de benfluorex, un coupe-faim, prescrit dans le traitement des excès de graisses du sang et dans le traitement additionnel chez les diabétiques en surpoids. Cette molécule était indiquée pour maigrir. Ce n’est qu’en 2009 que les autorités ont procédé à son retrait sur le marché.Les auteurs de ces travaux ont étudié les effets indésirables importants de ce médicament : les atteintes valvulopathies et les atteintes des valves cardiaques ayant nécessité des hospitalisations et opérations, et ont même causé des décès. Avant que Médiator ne soit interdit sur le marché en France, 145 millions de boîtes ont été commercialisées.

XAVIER BERTRAND RENFORCE LES INDEMNISATIONS

Suite au scandale de Mediator, Xavier Bertrand annonce qu’il renforce les procédures d’indemnisations afin de venir en aide aux victimes.

LA SITUATION DES VICTIMES

Pour rappel, le produit antidiabétique Médiator avait causé pas moins de 3500 hospitalisations et 500 morts. Au moins trois millions de personnes ont consommé ce produit en France.

Les victimes attendent une indemnisation depuis plus d’un an. Le Ministre de la Santé rappelle  aux patients qu’ils peuvent entamer une action pénale et qu’ils seront rapidement indemnisés. Selon Xavier Bertrand, le panel d’experts examine au moins soixante cas par semaine.

Les victimes de Mediator peuvent télécharger un formulaire de demande d’indemnisation ou une fiche pratique de l’ONIAM pour mieux comprendre les procédures d’indemnisations.

Il est aussi possible de prendre contact avec les conseillers de l’ONIAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *