SURGAM

PRINCIPE ACTIF

Acide tiaprofénique

EXCIPIENTS

Amidon de maïs, Pluronic, Magnésium stéarate, Talc

REMBOURSEMENT

Médicament à vignette blanche, le Surgam est remboursé à 65% par la sécurité sociale. Le reste à charge peut être pris par une mutuelle complémentaire santé ou une assurance santé.

INDICATIONS

Cet anti-inflammatoire est prescrit pour des rhumatismes inflammatoires chroniques, des poussées aigues d’arthrose et des affections aigues post-traumatiques bénignes de l’appareil locomoteur.

POSOLOGIE

Voie orale.

Les comprimés sont à avaler tels quels avec un grand verre d’eau ou dissous dans un grand verre d’eau.
Chez l’adulte :
1 comprimé à 200 mg, 3 fois par jour, soit 600 mg maximum par jour.
Chez l’enfant de plus de 20kg :
1/2 comprimé à 200 mg, 2 à 3 fois par jour, soit 200 à 300 mg par jour

PRECAUTIONS D’EMPLOI

Le patient doit être prévenu des possibilités de vertiges

CONTRE-INDICATIONS

- Antécédents d’allergies ou d’asthme déclenchés par l’un des composants
- Insuffisance rénale grave
- Formation d’ulcère gastroduodénal
- Enfants de moins de 20kilos
- Grossesse à partir de 5 mois
- En cas de varicelle

EFFETS INDESIRABLES

- Troubles gastro-intestinaux
- Sensations vertigineuses rares
- Des troubles urinaux

Comments are closed.